Par le comité de rédaction


Réclamée par l’Inde et l’Afrique du Sud, la levée des brevets sur les vaccins, afin de favoriser la coopération internationale face au Covid, n’est pas une revendication toute récente. A l’image de la campagne « No profit on pandemic », les forces progressistes du monde entier appelaient déjà à faire du vaccin contre le Covid un bien commun.

Pourtant, les Etats-Unis auront attendus le mercredi 5 mai, pour annoncer, via un communiqué son approbation en ce qui concerne la levée (temporaire) des brevets sur les vaccins. Félicitée par l’OMS, fermement critiquée par la Fédération Internationale de l’Industrie Pharmaceutique, cette prise de positon aura eu pour effet de contraindre un certain nombre d’états à se repositionner sur la question. Ainsi, le lendemain de la déclaration du gouvernement américain, Ursula von der Leyen, présidente de la commission européenne, a annoncé l’ouverture de l’Union Européenne à la discussion sur ce sujet. De son coté, Emmanuel Macron, après avoir estimé la levée des brevets comme une question non-prioritaire en avril, et que la ministre l’Industrie l’ait qualifié de « fausse bonne idée » en février dernier, retourne sa veste, et se déclara à présent « tout à fait favorable ».

La faiblesse de la solidarité nationale depuis le début de la pandémie, à l’image de l’échec du dispositif Covax[1], tend à démontrer que ces prises de positions ne répondent pas de logiques philanthropiques. La prise de conscience de l’opinion publique, la pression de nombreux états et la mobilisation du mouvement social ne sont surement pas étrangers à cette prise de position.

Reste à savoir à présent si il s’agit d’une réel volonté d’agir et si la communauté internationale va réellement se mobiliser sur la question. Alors que l’Humanité compte déjà plus de 3 millions de morts du Covid, ce passage des paroles aux actes est un enjeu de première importance.



[1] https://www.lefigaro.fr/sciences/deux-mois-apres-son-lancement-le-programme-international-covax-creuse-son-retard-20210506