Guillaume Roubaud-Quashie est docteur en histoire et chercheur associé au Centre d’histoire sociale des mondes contemporains de l’université Paris-1, directeur de la revue Cause Commune et directeur de la Maison Triolet-Aragon. Il vient de soutenir une thèse sur les Jeunes Communistes en France de 1944 à la fin des années 1970 intitulée “Mutations d’une expérience politique en milieu juvénile et populaire”.

Cent ans d'histoire des Étudiant·e·s Communistes